L’initiation des enfants à la pêche : Guide complet pour une sortie réussie

L’initiation des enfants à la pêche : Guide complet pour une sortie réussie

Bonjour à tous, l’article d’aujourd’hui porte sur un sujet qui me tient beaucoup à cœur : l’initiation des enfants à la pêche.

Voir un jeune enfant prendre son premier poisson ne peut laisser personne de glace ! Apprendre à pêcher est pour votre enfant un défi de taille et bien réel. En tant que père, je ne crois pas être en mesure de formuler de façon assez convaincante la fierté que nous ressentons de voir notre enfant déjouer ses premiers poissons et contempler le bonheur qui illumine leurs petits visages.

enfant initiation pêche

Tout pêcheur rêve de voir son enfant apprendre à pêcher, mais avant de vous ruer au bord du cours d’eau le plus près, il importe de considérer certains aspects. Car bien que très plaisante, l’activité de la pêche contient son lot de défis et d’embûches potentielles.

Laissez-moi vous présenter la meilleure façon d’initier vos enfants à la pêche, peu importe leur âge. En suivant ce guide, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour permettre à votre enfant de vivre une première expérience de pêche inoubliable et contribuer efficacement à la formation de la relève de la pêche !

 Voici les sujets qui seront abordés :

  1. L’âge de l’enfant que vous initiez à la pêche
  2. Les lieux d’initiation à la pêche
  3. Les espèces à cibler
  4. La sécurité lorsque vous pêchez avec votre enfant
  5. L’équipement de pêche pour enfant
  6. Les techniques de pêche
  7. La différence entre pêcher et apprendre à pêcher

1. L’âge de l’enfant que vous initiez à la pêche

Peu importe l’âge de votre enfant, sachez que vous pouvez l’amener pêcher. Cela dit, il est important de comprendre qu’en fonction de l’âge de celui-ci, vous devrez adapter votre sortie.

Moins d’un an

Je comprends votre enthousiasme d’amener votre enfant à la pêche, mais sous la barre des un an, il ne sera pas en mesure d’apprécier (comprendre) l’expérience que vous lui ferez vivre et vous vous encombrerez de beaucoup de précautions pour très peu en fait. Attendez encore un peu, vous ne serez pas déçu !

Entre 1 an et 2 ans

L’esprit de votre enfant est en plein éveil ! C’est le moment parfait pour tenter une première sortie en nature. Pour ce qui est de la pêche, ne vous attardez pas. Essayez de prendre quelques petits crapets pour lui faire comprendre qu’il y a des poissons dans l’eau. Adaptez votre sortie en fonction de ce qui l’intéresse. Faites-lui découvrir les fleurs, les insectes, les grenouilles bref tout ce qui est coloré ou ce qui bouge.

Il existe divers harnais qui vous offrent la possibilité de porter votre enfant sur votre dos ou sur votre torse de façon efficace et sécuritaire.

En terme d’équipement de pêche pour débutant, une canne ultra light, un petit hameçon, quelques petits plombs pincés et des vers de terre. Ne vous encombrez pas de tout votre matériel, car il est possible que vous pêchiez très peu!

Entre 2 et 3 ans

Votre enfant commence à parler et possède maintenant une compréhension beaucoup plus claire du monde qui l’entoure.

Tout comme le point précédent, adaptez la sortie de pêche au tempérament/degré de focus de votre enfant. Ciblez les baies peu profondes en bordure d’un sentier pédestre où les crapets soleil et perchaudes abondent. Si les poissons ne coopèrent pas, vous pourrez tout de même apprécier une marche en forêt avec votre garçon ou votre fille.

L’utilisation d’un petit flotteur de style Bobber permet à l’enfant de se concentrer sur une chose précise et rend la détection de poisson très facile. Si votre enfant est davantage attiré par les plantes, oiseaux ou autres éléments de la faune et flore qui l’entoure, c’est très normal. C’est à vous que revient le devoir de prendre les poissons. Cela dit, une fois qu’ils sont ferrés, passez la canne à votre enfant. Je vous gage qu’il sera davantage concentré pour le poisson suivant!

Entre 3 et 5 ans

Votre enfant devient de plus en plus habile et vous pouvez maintenant discuter stratégie avec lui. Expliquez-lui l’importance des structures, des courants, de la présence de poisson-fourrage, etc. Laissez votre enfant choisir les meilleurs endroits ou lancer sa ligne. Challengez ces décisions et laissez-le VOUS challenger. Ce genre d’échange permet à votre enfant de se sentir plus engagé et de devenir rapidement très intéressé.

Encore une fois, visez la quantité plutôt que la qualité. Ciblez les quais, baie peu profonde, pont, pointe ou toutes autres structures susceptibles d’abriter des crapets, perchaudes, poissons-chats (les enfants de cet âge adorent les poissons-chats, car ils trouvent le nom est très drôle), etc.

5 ans et plus

Votre enfant commencera à écrire son nom sous peu, apprendre l’alphabet et attacher ces chaussures. Apprendre à lancer sa ligne à l’eau se fera très rapidement et il associera l’action de pêcher et prendre du poisson très rapidement.

Apportez-lui sa propre canne. Il sera en mesure de pêcher de façon autonome à vos côtés.

2. Les lieux d’initiation à la pêche

Dans la même optique que pour les espèces de poisson facile à pêcher, le lieu de pêche se devra d’être facile d’accès, sur des eaux peu profondes et dégagées.

initier son enfant à la pêche

Les petites plages de sable ou de gravier sont toutes désignées pour vos premières sorties. Elles avancent généralement doucement dans l’eau et il est facile d’y marcher. En cas de chute, le sable ou le gravier ne représente pas de danger réel.

À l’inverse, éviter les caps de roche. Ceux-ci sont glissants et ont tendance à avancer abruptement dans l’eau ce qui représente un grand risque si l’enfant tombe à l’eau. Il en va de même pour les zones avec du courant.

Les piscicultures sont intéressantes pour la première pêche de votre enfant. À peu de frais, les prises y sont quasi assurées, l’accès à l’eau est sécuritaire et vous n’aurez pas à vous aventurer trop loin. Les enfants seront aussi en mesure de voir beaucoup de poissons, ce qui devrait les motiver.

Les pourvoiries représentent une autre alternative surtout si votre enfant a déjà pêché quelques poissons et qu’il est prêt pour quelque chose de plus sérieux !

Pour plus de lieux spécifiques à découvrir pour amener un enfant débutant, consultez ce sujet sur notre forum  🙂

Si vous êtes à la recherche d’un lieu où pêcher en famille, ce forum regorge d’idées!

Je vous invite également à consulter le site des Pourvoiries du Québec pour découvrir les différentes options s’offrant à vous.

3. Les espèces à cibler

Telle que mentionner plus tôt, la quantité primera sur la qualité. Ciblez les poissons faciles à attraper tel que:

Votre enfant ne cherche pas la prise de sa vie, il veut voir et toucher un poisson. Faites-lui en prendre plusieurs et je vous garantis qu’il ou elle deviendra rapidement accroché(e) !

pêche en herbe

 

 

4. La sécurité lorsque vous pêchez avec votre enfant

La veste de sécurité

AUCUN POISSON NE VAUT LA VIE DE VOTRE ENFANT. Vous êtes le seul responsable de la sécurité de votre enfant. Faites-lui porter une veste de sécurité même s’il n’y a qu’un pied d’eau.

Donnez l’exemple. Si vous partez en canot avec votre enfant, mettez votre veste. Votre enfant apprend beaucoup en copiant ce qu’il observe dans son environnement.

Il n’est pas mauvais de prendre comme habitude d’aviser votre conjoint(e) du moment et de l’endroit où vous allez pêcher.

Les hameçons

Écrasez les ardillons sur les hameçons de votre enfant et sur les vôtres si vous pêchez vous aussi. Le risque d’un accident est bien présent, mais le fait de pouvoir rapidement retirer l’hameçon aidera grandement.

Notez aussi que pour les premières sorties, les hameçons simples sont à privilégier.

La crème solaire

Pensez à mettre de la crème solaire souvent à votre enfant. L’eau agit comme un miroir et reflète les rayons ce qui rend les coups de soleil plus propices à proximité des cours d’eau.

Le chasse-moustique

Vos enfants sont des proies faciles pour les insectes piqueurs. Aidez-les avec les produits nécessaires. LISEZ les étiquettes. Certains produits ne peuvent pas être utilisés sur les jeunes enfants.

Les lunettes de soleil polarisées

Les lunettes de soleil sont très importantes pour protéger la vue de votre enfant des rayons du soleil, mais aussi des hameçons. Finalement, optez pour des lunettes de soleil polarisées. Celles-ci permettront à votre enfant de mieux voir les poissons dans l’eau.

Les vêtements en fonction de la température

Protégez votre enfant du vent, du froid, de la chaleur, et des insectes avec les vêtements appropriés. Apportez aussi des vêtements de rechange dans un sac ainsi qu’une casquette ou autre chapeau.

5. L’équipement de pêche pour enfant

En termes d’équipement, votre enfant n’aura pas besoin de beaucoup. En fait, vous devriez posséder pas mal tout ce qui pourrait lui être nécessaire. Voici les éléments les plus importants à considérer:

Canne à pêche et le moulinet pour enfant

Optez pour une canne de 5 pieds de type ultra léger. Ces cannes offriront la capacité de lancer le leurre ou hameçon à une distance raisonnable tout en n’étant pas trop encombrante pour eux (ne pas oublier qu’ils sont beaucoup plus petits que nous :)). De plus, les cannes ultra light permettent de bien sentir les coups de tête des poissons et plient relativement facilement (ce qui donne l’impression d’avoir pris un très gros poisson à votre enfant). En termes de moulinet, les modèles à bouton poussoir sont les plus faciles à maîtriser et ils évitent les problèmes de perruques des baitcasts ou de se spooler avec les spinnings.

Hameçon

Le premier coffre à pêche d’un enfant est comme un trésor. J’ai moi-même encore mon tout premier coffre en plastique vert. Il n’est pas nécessaire de leur acheter un coffre dès le début, mais cela ajoute un petit plus à votre pêcheur/pêcheuse en devenir.

En terme de leurre, des hameçons à longue hampe, des plombs pincés, des plombs coulissants, de petites têtes de jigs 1/32, 1/16 ainsi que des leurres en plastique de diverses couleurs et formes feront amplement l’affaire. Ne pas oublier les flotteurs de différentes tailles.

Les à-côtés

Une paire de pinces, une chaîne à poisson ainsi qu’une petite boussole feront de bons ajouts et rendront votre enfant autonome.

Permis de pêche et Certificat de Pêche en herbe

Vos enfants peuvent pêcher en vertu de votre permis de pêche. Vous devrez par contre partager votre limite quotidienne de prise de poisson. Il est également possible de leur acheter leur propre permis de pêche s’ils veulent avoir leur propre limite de poisson.

Aussi, si votre enfant est âgé de 9 ans ou plus, il pourrait obtenir son certificat de Pêche en herbe qui lui permet de pêcher gratuitement jusqu’à ce qu’il atteigne l’âge de 18 ans. Ces permis sont remis gratuitement lors de certaines activités notamment la Fête de la Pêche.

 pêche en herbe

6. Les techniques de pêche

En termes de technique, je crois qu’il est important de leur apprendre à lancer de côté. Il suffit de partir avec la canne devant soit, se rendre à 3h00, appuyer sur le bouton poussoir et renvoyer vers l’avant et relâcher le bouton poussoir à 1h00. Les lancés par dessus la tête sont à proscrire pour des raisons de sécurité.

Je crois que ce qui est le plus important, c’est de discuter stratégie avec votre enfant. Échanger sur les types de structures que vous allez pêcher, les espèces de poisson que vous ciblez, etc. Plus votre enfant sera exposé à ce genre d’échange, plus il deviendra critique, confortable et intéressé.

La pêche n’EST PAS qu’une affaire de gars!

Amenez vos petites filles à la pêche. Elles deviendront rapidement de grandes pêcheuses et n’hésiteront pas une seconde à attraper un poisson ou même pour enfiler leur vers de terre sur leurs hameçons !

initiation enfant pêche fille

7. La différence entre pêcher et apprendre à pêcher

Ce point concerne les parents. N’apportez pas votre canne lors de la première sortie de pêche avec votre enfant. Cela vous forcera à vous concentrer à 100% sur lui. De toute façon, vous en aurez plein les bras à déprendre, couper, attacher, décrocher, démêler, changer de vers, etc.

Le plaisir: le point le plus important!

Pêcher avec vos enfants ne devrait pas être stressant. En cas de problème, sortez un petit flotteur rouge et blanc, une branche en Y et le tour est joué. Sortez une petite collation spéciale et réessayez avec votre enfant dans 15 minutes.

Riez avec votre enfant et félicitez-le à chacune de ces prises. Prenez des photos de votre enfant avec ses poissons et conservez ces moments si précieux.

J’espère sincèrement que vous vivrez des moments inoubliables avec vos enfants et que ceux-ci deviendront tout aussi amoureux de la pêche que vous.

Bonne pêche !!!

L’initiation des enfants à la pêche

Laissez une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas publié.